Enfant extérieur, enfant intérieur

Que se trouve-t-on à faire lorsqu’on berce un bébé, et lorsqu’on s’occupe de lui ? Ne s’agit-il pas alors de tout simplement veiller à assurer son confort et son bien-être, et d’être à l’écoute de ce qu’il veut, de ses besoins, afin de pouvoir ensuite d’autant mieux y répondre ?

Et s’il nous semble donc tout à fait naturel d’agir ainsi pour un enfant extérieur, pourquoi n’en serait-il pas de même pour notre enfant intérieur ?

Charles-Olivier B. Tremblay, vendredi le 17 mai 2913

Publicités

À propos de etquenpensezvous

I am human !...

Publié le mai 17, 2013, dans Uncategorized. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :